Des centaines de Saoudiens ont assisté au premier Festival de Jazz du royaume

Le jeudi soir dernier, Il y avait du groove dans l’air à Riyad. Le tout premier Festival de Jazz du royaume wahhabite avec une ouverture culturelle et artistique sans précédent. Le festival s’inscrit en rythme, dans le vaste plan de réformes pour la vision 2030. Plus de 2 000 personnes ont assisté aux festivals. Dont des centaines de Saoudiens pressées vers la scène musicale dressée à l’extérieur de l’hôtel Intercontinental. Les personnes ont vibré au son du Groove Jazz Festival du week-end.  

Les Saoudiens très satisfaits de l’évènement 

Les Saoudiens ont été Comblés au-delà de leurs espérances. Les organisateurs de la première édition d’un Festival réussi a trouvé son public. Ainsi, ils ont assuré qu’il s’agissait d’une longue série d’autres. D’ailleurs, les organisateurs ont observé avec satisfaction que leurs concitoyens, femmes et hommes, écoutaient avec un plaisir manifeste les prestations de groupes venus du Royaume-Uni, des Etats-Unis et du Moyen-Orient. Il n’était pas rare de les voir se balancer en cadence et ils furent nombreux à entonner en chœur les refrains. Entre autre, le titre « Hôtel California » des Eagles, encouragés en cela par le chanteur libanais Chady Nashef.

Une nouvelle infrastructure et investissement

Le festival montre la volonté des dirigeants à s’ouvrir à la modernité et à d’autres culture. Les autorités saoudiennes prévoient de consacrer 64 milliards de dollars au développement des activités culturelles et de divertissements. Une nouvelle qui ne risque pas de déplaire aux habitants du royaume. De plus, les autorités prévoient également d’investir dans de nouvelles installations impressionnantes, à la pointe de la technologie, telles qu’un opéra majestueux. Comme l’a confié le chef de l’Autorité générale de l’audiovisuel Ahmad bin Aqeel al-Khatib sur Guardian. « Si Dieu le veut, vous verrez un véritable changement d’ici à 2020 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *